La duchesse Marguerite d'Alençon, future Marguerite de Navarre favorise l'imprimerie à Alençon dès le XVIème siècle et inspire les poètes. Puis Alençon est confirmée comme terre d'imprimeurs avec la dynastie des Malassis. Alençon inspira aussi Balzac, auteur et éditeur. En 1857 "Les fleurs du mal" de Charles Baudelaire sont imprimées à Alençon. La visite vous mènera jusqu'à la chapelle des jésuites, restaurée en 2004, abritant le fond de la bibliothèque municipale, l'un des plus importans de la région.

Alençon et le Livre

Réservez votre séjour

Booking.com

Newsletter

Retrouvez nos bons plans, nos adresses et nos événements...